Jean-Pierre
Poinas

“l’écriyageur”
“Je ne voyage pas, je vais et je demeure. Aussi longtemps que dure mon étonnement, mon émerveillement, le bonheur d’être là et nulle part ailleurs. Aussi j’écris parfois comme un voyageur, mais plus souvent comme un demeuré.
Je voyage seul, sans plus de limites dans le temps que dans l’espace, indifférent à l’urgence photographique comme aux bavardages touristiques. La littérature de voyage, celle que je veux servir, s’efforce de condenser l’irréel halluciné de cette errance : écrire me semble le seul recours, si l’on veut que quelque chose demeure d’un voyage, dont on puisse hériter. Écrire et voyager se fondent dans une même pratique, que j’appelle : écriyager.”
Jean-Pierre Poinas change de vie à 65 ans, part en Asie, revient en mars 2013, flâne au salon du Livre de Paris avec son premier manuscrit.
Dépêches du Myanmar sort l’année suivante aux éditions Elytis. Puis ce sera Le Noël des Pirogues en 2015, l’Épisode et Népal, un jour de plus, en 2016. Je n’ai pas vu la muraille de Chine paraîtra en mars 2017.

Auteur publié dans ...
Autres publications de Jean-Pierre Poinas
id neque. lectus dolor. ipsum libero. diam luctus